le Christ parle de Son Association des Cœurs Croisés

0
2943

Avez-vous remarqué que le Christ  parle de Son Association des Cœurs Croisés, en spécifiant bien :« Cœurs Croisés de l’Amour » ?

Le mot Amour est celui qui revient le plus souvent dans les messages de Martine; la façon si limpide d’en parler sans cesse, nous montre à quel point cette œuvre n’est nullement d’origine humaine, il faut laisser notre cœur vibrer à cette musique, à cette cadence de l’Amour qui « Seul sauvera le troisième Millénaire ».

«  L’Amour en vérité
sortira des épreuves
mon bon peuple de France
secoué et meurtri
par les lois scélérates
L’AMOUR EST VERITE

et L’AMOUR- VERITE
devrait être enseigné
car l’amour dont on parle
aujourd’hui n’est que leurre
L’AMOUR VRAI EST TRES SAINT
Et non pas malsain
L’AMOUR DE DIEU EST PUR
DIEU EST AMOUR
C’est «TOUT »  (page 97 tome 3 « Seul l’Amour sauvera le troisième Millénaire »)

Les trois religions du Livre sont bien inégales dans l’expression de l’Amour:

Le Coran, livre de l’Islam, ne connait pas l’Amour ; « Dieu est bon et miséricordieux » avec les musulmans ; mais Dieu donnera une seconde peau aux non-musulmans pour les brûler une deuxième fois, la miséricorde n’existe pas pour les non–musulmans :

 

  • Sourate IV verset 56 : « ceux qui ne croient pas à nos versets nous les pousserons au feu »
  • Sourate verset 17 : « Certes ils sont incroyants ceux qui disent : Dieu c’est le fils de Marie »
  • Verset 72 : « Les Infidèles : ceux qui disent : Dieu c’est le fils de Marie »
  • Sourate II  verset 98 : « Dieu a en Haine les incroyants »
  • verset 101 : « les incroyants sont vos ennemis jurés, tuez- les où que vous les trouviez »
  • verset 190 : « … tuez –les, c’est le salaire des incroyants »… (Le Coran Ed. Philippe Lebaud)

C’est ainsi que la lecture du Coran crée à juste titre le terrorisme, par une application à la lettre de versets de haine écrits  «au nom de Dieu»… La haine ne vient que de Satan, le  Menteur.

Chez les Juifs, la notion d’Amour est également réservée aux membres de la communauté juive, comme le pensait Pierre, avant le repas céleste que lui offrirent les anges, en allant voir le centurion Corneille (Ac 10-11) La Loi est  institutionnalisée  dans les clauses de l’Alliance, enfermée dans des préceptes qui oublient souvent l’Esprit, au profit de multiples observances caractéristiques des pharisiens, rejetant  l’Amour sans borne et total du Christ qui n’exclue personne, pas plus la femme pécheresse que Zaché le collecteur d’impôts, ou le centurion Romain, ou  l’aveugle né, symbole de malédiction, ou même de la Samaritaine aux cinq maris…. Tous des non juifs auxquels le Christ vient en aide pour les sauver.

Le Talmud comporte de nombreuses insultes du Christ, au point que Saint Louis fit brûler les talmuds en France au 13e siècle, à la demande des Juifs convertis au Christianisme.

Dans les Évangiles, le Christ se présente comme le Sauveur de tous les hommes qui  désirent Le suivre, Lui le Fils de Dieu, dans l’Amour du prochain, et même de ses ennemis, dans la charité fraternelle, jusqu’au sacrifice de Sa vie.

On ne peut pas être chrétien et anti-sémite, car le Christ avait choisi la race Juive, seule monothéiste, pour s’incarner et sauver l’humanité.

Comme le dit Saint Jean, « le Salut vient des Juifs « , par le Christ descendant du roi David par sa mère Marie, et aussi par son père adoptif, Joseph.
De plus, les trois dynasties royales de France, mérovingiennes, carolingiennes et capétiennes, descendraient toutes des Francs, issus des Danaïtes, la tribu Juive réfugiée à Troie, où le fils du roi Priam, Francus, donna son nom aux Francs.

Cette mise au point est indispensable, au moment où les républicains de tous bords essaient de faire croire que les chrétiens, anti-avortement et opposés à l’acceptation de mœurs homosexuelles, sont assimilables à une droite anti-sémite. C’est un non sens historique, ridicule d’ignorance.
Le Christ,  Dieu fait homme était Juif.
L’ennemi à abattre a toujours été la fille aînée de l’Eglise, à cause du serment du roi de France au moment du Sacre, de protéger et défendre l’Eglise du Christ durant tout son règne.
C’est le pacte de Reims, expliqué dans « La Nouvelle France » (Ed RESIAC MARS 2014)

Les Chrétiens sont devenus le nouvel Israël, à qui la promesse du Royaume a été transmise, à cause du refus des Juifs saduccéens et pharisiens, castes supérieures fanatiques représentant l’extrême droite juive, qui exigèrent le crucifiement du Christ sous Ponce Pilate. Aujourd’hui on retrouve les mêmes opposants, au sein des Bnaï Brith, franc-maçonnerie réservée aux  Juifs, et de l’élite financière, politique, et médiatique mondiale du Bilderberg, futur gouvernement mondial de la Synarchie, après la nouvelle évangélisation qui durerait 25 ans selon le message de La Salette.
En France, chaque troisième mercredi du mois, leurs émules français se réunissent à l’hôtel palace « Le Crillon » place de la Concorde, au sein du club « Le Siècle » où sont prises toutes les décisions politiques. Dés Janvier 2012, cinq  mois avant les élections présidentielles, Hollande avait été choisi, pour obéir aux ordres…

Ils oublient tous le plan de Dieu, résumé en une phrase en  1689 à Paray le Monial, par le Christ apparaissant à Sainte Marguerite Marie: « Je régnerai malgré mes ennemis ».

Voilà la raison essentielle du soutien permanent du Seigneur aux Cœurs Croisés pour prier intensément pour le roi: il faut grâce à lui, rétablir la Loi de l’Amour dans toute la société française en bannissant la lutte des classes et le laïcisme, religion du démon, responsable des « lois scélérates », ainsi que toute influence anti-chrétienne étrangère. 2014 serait l’année du tumulte où le bras de Dieu s’abattra pour sauver la FRANCE et détruire l’oeuvre de Satan. Claire Ferchaud annonçait que la franc-maçonnerie serait détruite juqu’à la racine quand le Sacré-Coeur serait sur le drapeau de la France; l’abbé Souffrand prophétisait que ce serait les Juifs eux-mêmes, qui mettraient fin à la franc-maçonnerie, dés qu’ils se convertiraient devant le signe de la Croix, apparaissant aux yeux de toutes les races. (Mat 24) Le Message de Dozulé, annonçant la Croix Glorieuse qui doit sauver les Nations, sera alors connu et vénéré du monde entier.

La stigmatisée de Blain Marie-Julie Jeahenny, (Les prophéties de La Fraudais) reçut la révélation du Christ, le 23 Novembre 1882 : « Le Sacré-Cœur est le flambeau promis aux fils d’Israël » (le peuple Chrétien) « Ce Cœur sera placé dans la main du sauveur mortel; c’est  par lui (le roi) que sera sauvé le peuple destiné à ne pas périr. C’est en tenant le Sacré-Cœur sur sa poitrine qu’il deviendra digne de porter la couronne de gloire et le sceptre d’honneur ».

Dans l’Apocalypse de Saint Jean, le Seigneur dicte des paroles très fortes à l’Eglise de Philadelphie,  annonçant le triomphe du roi, fidèle à Dieu à la fin des temps.
Le vénérable père Barthélémy Holtzhauser, célèbre pour son « Interprétation de l’Apocalypse », décrit la sixième église de Philadelphie, comme étant celle du grand Pape et du Grand Monarque.
« En ce temps là tous les peuples et toutes les bergeries afflueront vers une seule bergerie, et y entreront par la seule porte de la vraie Foi. C’est ainsi que s’accomplira la prophétie de Saint Jean (X-16) : « Il y aura un seul troupeau et un seul pasteur ». Et aussi cet autre de Saint Matthieu (XXXIV-14) : « Cet évangile du royaume sera prêché dans tout l’univers, comme un témoignage pour toutes les nations, et alors la fin arrivera. »

PHILADELPHIE  signifie AMOUR :
« …Disposant pourtant de peu de puissance, tu as gardé ma parole sans renier mon nom. Voici je forcerai ceux de la synagogue de Satan – ils usurpent la qualité de Juifs, les menteurs, oui, je les forcerai à venir se prosterner devant tes pieds, à reconnaître que je t’ai aimé. Puisque tu as gardé ma consigne de constance, à mon tour, je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre. Mon retour est proche : tiens ferme ce que tu as , pour que nul ne ravisse ta couronne. Le vainqueur je le ferai colonne dans le temple de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, la nouvelle Jérusalem qui descend du Ciel, (voir 48e apparition de Dozulé), de chez mon Dieu, et le nom nouveau que je porte. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ce que l’Esprit dit aux Eglises. »Ap. 3.
Le roi est clairement désigné : « pour que nul ne ravisse ta couronne ».

Enfin rappelons-nous de la prophétie de Saint-Ange, issu d’une famille de Juifs palestiniens convertis. Il fut religieux carme, mort martyre en 1125.
Saint Ange demanda à Jésus quand il délivrerait Jérusalem du joug des Musulmans. Jésus lui répondit:
« Un Roi s’élèvera finalement de l’antique race des rois de France, d’une insigne piété envers Dieu.
« Il sera honoré par les princes chrétiens et dévoué à la foi orthodoxe; il sera aimé d’eux et sa puissance s’étendra au loin sur la terre et sur la mer.
« Alors l’Eglise étant comme retirée d’une certaine destruction, ce roi s’unira au pontife Romain et le soutiendra.
« L’erreur sera détruite parmi les chrétiens.
« Il enverra une armée à laquelle s’uniront spontanément de nombreux guerriers, s’élançant au combat pour l’amour de Mon Nom; et l’amour de la Croix qui les transportera, leur obtiendra des trophées dont l’éclat s’élèvera jusqu’au ciel.
« Le Monarque passera les mers et rendra à l’Eglise les contrées perdues par elle. »

Mais le Christ annonce à maintes reprises dans « Seul l’Amour sauvera le troisième Millénaire », que les armes du roi seront la prière, le chapelet, la Croix et l’Amour du Seigneur, Vrai Roi de France.

« SEUL L’AMOUR SAUVERA LE TROISIÈME MILLÉNAIRE »
« Seul Dieu guérit du mal
Seul Dieu protège du MAL
L’AMOUR SEUL SAUVE LA FRANCE
c’est donc par les enfants serviteurs
de l’Amour serviteurs de la Foi
que le roi rejoindra l’Armée
des Coeurs Croisés
qui marche sous la Croix »  page 90 tome I