URGENT : Chers Amis, soutenons le Sourire de Marie » par des abonnements -cadeaux aux amis , par des commandes de livres et des travaux d’imprimerie, il y a urgence pour ne pas laisser tomber cette revue courageuse, et cette maison d’édition qui vient de perdre son directeur. Madame Kayser compte sur votre aide pour continuer, l’emploi de 11 personnes est en cause, ne baissons pas les bras, aidons les de toutes les manières possibles, faisons des commandes de livres utiles, et prions pour eux Merci à tous.

Le site des Editions Résiac est ici

Les abonnements au « Sourire de Marie » en cliquant ici 

Chers Amis,

Un vrai soldat du Christ a fini sa mission sur cette terre, et la continue dans la patrie céleste par la prière pour la France et son futur Roi, annoncé depuis l’évêque Saint Rémy, au Sacre de Clovis :
Jacques Kayser, Directeur des Editidons Résiac, décédé le 18 Août 2017, a publié dans le Sourire de Marie du mois d’Août 2017, un dernier éditorial sur les enfants de Fatima et leur courage héroïque face aux persécutions
Il fut le porte-parole des prophètes de notre temps, et l’éditeur du Roi de France par ses publications toujours fidèles à la Cause du Seigneur, dans un monde sécularisé et hostile à la France Chrétienne.

Le numéro du Sourire de Marie de Juillet 2017 demandait, en couverture, la consécration de la Russie aux deux Coeurs Unis de Jésus et Marie. Un long exposé faisait le point sur la non-réalisation de cette Consécration demandée par la Sainte Vierge depuis 1929.
Mais l’Eglise reste muette et s’abstient de tout acte d’obéissance et de foi, comme à Dozulé.
Voici le petit mot prononcé aux obsèques de Jacques Kayser le 18 Août 2017, sur la mission de cet ami de Dieu.

Cher Jacques,
Ta mission d’évangélisateur infatigable s’est terminée le jour où le Seigneur a décidé de te rappeler à Lui, le 18 Août 2017, nous sommes tous humblement soumis à la volonté divine qui a un plan providentiel pour chacun, et nous rendons grâce à Dieu pour toute ta vie sur cette terre.

Jacques Kayser fut l’apôtre infatigable du Christ pour la cause du Seigneur qui fut l’annonce du retour de la France à la vraie foi catholique par le futur roi de France.
Il fit connaître au monde les écrits concernant la stigmatisée de Blain, Marie Julie Jeahenny, mais aussi le message du Christ à Dozulé, ainsi que ceux dictés à beaucoup d’ âmes privilégiées, spécialement Martine. Il réalisa ainsi la diffusion des messages divins dans le monde entier .
Jacques permit par ses livres « Seul l’Amour sauvera le troisième millénaire » la fondation de l’Association des Coeurs Croisés de l’Amour, demandée par le Christ pour sauver la France par la prière.
Jacques est parti pour la patrie céleste, après une vie entière d’apostolat avec l’aide quotidienne et constante de sa chère épouse Andrée.

Ses oeuvres innombrables, notamment Résiac Bon Secours apportèrent une aide vitale à de nombreuses personnes démunies de tout, sur tous les continents. Beaucoup de communautés religieuses reçurent une aide vitale particulièrement en Pologne. Plus de 700 camions de dons furent remplis à destination des carmels polonais…
Madame Kayser tient à remercier particulièrement les bénévoles qui accomplirent la lourde tâche de remplir ces camions pendant des années.

La revue « le Sourire de Marie » continuera son oeuvre de réinformation sans compromis, et bientôt le 3e tome de « L’Amour contre la Haine » sera publié
Prions bien le Seigneur d’aider Jacques à poursuivre sa prière d’intercession pour la France et le Roi sauveur, aux côté des saints et des rois de France en prière dans le ciel.
Deo Gratias, Seigneur, accueille ton serviteur Jacques, il fut un ami précieux et merveilleux de bonté, il nous laisse un exemple de fidélité à toute épreuve, pour le Christ pour la France et le Roi tant attendu par la foule des anonymes qui prient chaque jour, gloire à Toi Seigneur!

La parole du Christ prophétisait le 2 Mars 2013 dans le tome 3 « Seul l’Amour sauvera le troisième Millénaire » :

« L’Eglise refleurira après un court passage dans le camp ennemi… »

Tome 3 p.140 :
« …le Temps de Dieu s’en vient
Dieu est Miséricorde
et SA Fureur n’est pas contre ses tendres enfants
mais bien contre Satan Choisissez donc d’aimer
et tout peut arriver
même un pape servant Dieu
Dieu Puissant fait entendre SA VOLONTÉ
en osant faire taire les suppôts de Satan
L’Église reconnaitra la Main de Dieu sur terre+
Ne craignez pas enfants
Dieu décide de faire lire aux hommes

SA Décision
Dieu est Dieu de toute chose
L’ENNEMI se pliera
sous LA MAIN de Dieu-Père
C’est Dieu Seul qui décide
C’est Dieu Seul qui est guide
C’est Dieu qui ouvrira
LE TEMPS D’AMOUR SUR TERRE
en osant mettre à mal
les servants même DU MAL
Telle est MA VOLONTÉ :

L’Église refleurira après un court
passage dans le camp ennemi car
Dieu décide de dire où

est
LE CŒUR de DIEU
Fondation de l’Église »

Médias-presse-info publiait cet article le 29 Août 2017 :

Le Pape  plaide pour les immigrés le droit du Sol…

« Droit du sol. Droit du sang. Deux conceptions de la nationalité diamétralement opposées mais qui déterminent le futur d’une nation, de son peuple, de sa civilisation. Pour les activistes internationalistes no border et immigrophiles qui pullulent dans les couloirs des ministères et les caves du Vatican, le droit du sang est un archaïsme, une vieillerie, une loi primitive à abattre comme les frontières et les nations qu’ils ont en sainte horreur.

La dernière déclaration du pape François au sujet des migrants fait polémique en Italie : parmi les différentes directives favorables aux clandestins qu’il voudrait voir appliquer par les pays de destination, il plaide pour le droit du sol pour leurs enfants. Or cette question fondamentale de la nationalité divise actuellement les Italiens. Le gouvernement de gauche au pouvoir dans la péninsule veut abroger l’actuelle loi de nationalité fondée sur le droit du sang pour la remplacer par une loi basée sur le droit du sol. Nombreux sont pourtant les Italiens qui s’y opposent, particulièrement dans les circonstances de l’invasion migratoire qu’ils subissent. Les politiciens au pouvoir en Italie peuvent donc se féliciter d’avoir un allié de poids en le médiatique pape François.

« Dans le respect du droit universel à une nationalité, celle-ci doit être reconnue et opportunément assurée à tous les enfants à la naissance, a en effet déclaré El papa argentin dans son message publié ce lundi 21 août, à l’occasion de la Journée mondiale du migrant et du réfugié, le 14 janvier prochain. L’apatridie dans laquelle se trouvent parfois des migrants et des réfugiés peut être facilement évitée à travers « une législation sur la citoyenneté conforme aux principes fondamentaux du droit international »

Cette déclaration a fait l’effet d’une bombe politique. Et a déchaîné une levée de bouclier de la part des tenants d’une ligne plus nationaliste. Le pape, qui n’avait pas voulu en son temps se positionner par rapport à la loi Cirinnà sur les unions civiles pour les personnes de même sexe, en usant de l’excuse  qu’il ne se mêle pas de la politique intérieure des pays, prend ouvertement position pour le droit du sol désiré par les partisans mondialistes de l’immigration ouverte dont est Gentiloni, l’actuel président du Conseil italien.

Quand il s’agit donc de rappeler aux Etats, comme l’Eglise en a le devoir et l’autorité, l’immuable doctrine catholique par rapport aux nouvelles lois et mœurs contraires à la loi naturelle et divine, le pape François est aux abonnés absents. Mais quand il s’agit des « migrants et des réfugiés » il sait faire entendre sa voix apostolique ! Ses convictions sur le sujet ne sont cependant pas magistérielles mais tout-à-fait personnelles bien qu’il les dépeigne comme dérivant de la doctrine sociale de l’Eglise, celle-ci étant elle-même soumise, si on le comprend bien, à un droit universel et international, rejeton pourtant de la Déclaration maçonnique des droits de l’homme et du citoyen.

C’est encore plus incompréhensible que le pape, qui se doit de protéger les chrétiens et la civilisation chrétienne en Europe, puisse envisager « cet élargissement de la citoyenneté » à des enfants pour la majeure partie de religion musulmane. Avec François, le Grand Remplacement est en marche rapide. Jorge Maria Bergoglio démontre une nouvelle fois que si les catholiques, la civilisation chrétienne, la survivance des nations européennes, de même que la doctrine traditionnelle d’ailleurs, sont les derniers de ces soucis, au contraire il sait user de son office ecclésiastique et de son aura médiatique pour aider « migrants et réfugiés » de toutes confessions, mœurs et coutumes à s’installer définitivement sur le Vieux Continent.

Francesca de Villasmundo

Dans le même temps, le pape François reste silencieux face aux suppliques des fidèles demandant la consécration de la Russie aux deux Coeurs Unis de Jésus et de Marie, un schisme gravissime se prépare selon le Cardinal Muller, évincé par le pape François de la présidence de la Sacrée Congrégation de la Foi. Le cardinal Burke et le cardinal Sarah ont demandé également la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie. Sans réponse du Vatican à la veille d’un conflit mondial…
Chers Amis,
Restons confiants et fidèles aux consignes du Christ aux Coeurs Croisés, fidèles à l’Eglise, fidèles à l’Eucharistie, fidèles à la prière chaque jour pour la France et son ROI qui vient à l’heure de la Croix . Seule la prière des humbles anonymes est entendue du Ciel pour sauver la France.
Vive le Christ Vrai Roi de France, Mont-Joie Saint-Denis, vive Son BON roi !
Pour les Coeurs Croisés
Jean Stiegler

LES COMMUNIQUÉS POPULAIRES

Le Pape François avant-dernier Pape ?

La prophétie des Papes, attribuée peut-être à tort à Saint Malachie, fut publiée pour la première fois en 1595. Elle annonce 112 Papes depuis...

L’ Avertissement